GED
 

Présentation des cinq tests du GED

Présentation des cinq tests du GED

Que sont les tests du GED?

Les tests du GED sont destinés aux adultes qui n’ont pas terminé leurs études secondaires et qui, par leur travail, leurs différentes formations, leurs voyages, leurs lectures et leurs expériences, peuvent avoir acquis des compétences, des habiletés et des connaissances à faire valoir. Le but des tests du GED est de prendre en considération ces formations fondées sur l’expérience et de les évaluer, permettant ainsi aux candidats qualifiés d’obtenir un certificat d’équivalence d’études secondaires.

Chaque année, en Amérique du Nord, près de 800 000 adultes s’inscrivent aux tests du GED. Déjà connus aux États-Unis et dans toutes les autres provinces canadiennes, ces tests sont maintenant également offerts au Québec.

À qui s’adressent les tests du GED?

Tous les adultes qui ne détiennent pas de diplôme d’études secondaires peuvent être intéressés par les tests du GED, et plus particulièrement les personnes qui souhaitent

  • obtenir un certificat d’équivalence d’études secondaires;
  • satisfaire à des conditions de candidature et d’emploi;
  • obtenir de l’avancement dans leur milieu de travail;
  • être admises à certaines formations professionnelles;
  • être admises à des formations techniques collégiales.

Qu’évaluent les tests du GED?

Les tests du GED sont reconnus au niveau international. Ils ont été conçus pour mesurer les compétences et les connaissances liées aux principales disciplines. Quand une personne réussit l’ensemble des tests du GED, cela certifie qu’elle possède des connaissances et des compétences équivalentes à celles de quelqu’un qui aurait obtenu son diplôme d’études secondaires. Les tests du GED portent sur les sujets suivants :

  • Langue française : écriture (2 parties)
  • Langue française : lecture
  • Sciences humaines
  • Sciences
  • Mathématiques (2 parties)

Pour réussir les cinq tests du GED, l’adulte doit faire appel à son esprit d’analyse et de synthèse puisque quelques questions seulement demandent des faits, des détails ou des définitions.

Dans quelles langues les tests du GED sont-ils offerts?

Ils sont offerts en français, en anglais et en espagnol et doivent être passés dans une seule et même langue.

Les tests utilisés au Canada ont été préparés pour la population canadienne.

Quelles sont les conditions d’admission aux tests du GED?

Les conditions d’admission varient d’une province à l’autre. Communiquez avec l’instance concernée pour obtenir ces renseignements.

Au Québec, consultez le Service d’éducation des adultes de votre commission scolaire pour connaître le point de service le plus près de chez vous ainsi que les conditions qui s’appliquent.

Combien de temps est alloué à la passation des tests du GED?

Les cinq tests se font normalement en deux jours. Le nombre de questions et le temps alloué sont répartis ainsi :

Test GED Nombre de questions Temps alloué (minutes)
Langue française - Écriture 1re partie 50 75
Langue française - Écriture 2e partie Rédaction 45
Langue française - Lecture 40 65
Sciences humaines 50 70
Sciences 50 80
Mathématiques, 1re partie 25 45
Mathématiques, 2e partie 25 45

Par qui les tests du GED sont-ils reconnus?

Des instances dans toutes les provinces canadiennes et dans tous les États américains reconnaissent les résultats obtenus aux tests du GED.

Quel est le document officiel qui atteste la réussite des tests du GED?

Le titre du document délivré aux personnes ayant réussi les cinq tests varie d’une province ou d’un état à l’autre.

Au Québec, le titre du document délivré par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport aux personnes qui ont réussi les cinq tests du GED est le Certificat d’équivalence d’études secondaires (CEES).

Au Québec, qui accepte le CEES?

Les centres de formation professionnelle et technique l’acceptent pour l’admission à la plupart des programmes de formation.

Le CEES ne remplace pas le DES (diplôme d’études secondaires) aux fins de l’admission au cégep et en vue de l’obtention du diplôme d’études collégiales (DEC). Le CEES permet l’admission à une formation visant à obtenir une attestation d’études collégiales (AEC).

Le CEES est mis en avant par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport auprès des ministères responsables de l’emploi et de l’immigration.

Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ne peut garantir que tous les employeurs acceptent automatiquement le CEES.