Comment arrondir un nombre ?

On peut, pour différentes raisons, vouloir arrondir un nombre à l’unité près, au dixième près ou à toute autre position. Pour ce faire, il importe tout d’abord de connaître les noms accordés à chacune des positions des chiffres d’un nombre décimal. Prenons, par exemple, le nombre 35 497,862 1 : la valeur de position accordée à chacun de ses chiffres se lit comme suit.


Si on désire arrondir ce nombre à l’une ou l’autre des différentes positions, les étapes à suivre sont les suivantes.

  • Repérer le chiffre qui correspond à l’ordre de grandeur demandé.
  • Identifier le premier chiffre à droite de la position demandée :
    • s’il est 0, 1, 2, 3 ou 4, le chiffre de la position demandée reste le même ;
    • s’il est 5, 6, 7, 8 ou 9, le chiffre de la position demandée augmente de 1.
  • Tous les chiffres à droite de la position demandée :
    • deviennent zéro s’ils sont dans la partie entière du nombre ;
    • disparaissent s’ils sont dans la partie fractionnaire du nombre.


Exemple

Arrondissez le nombre 35 497,862 1 à l’unité près, au dixième près et au centième près.

  • À l’unité près :

Le chiffre 7 correspond aux unités. Le premier chiffre à droite de 7 est 8 ; donc, 7 (les unités) augmente de 1 pour devenir 8. Tous les autres chiffres à droite des unités disparaissent. On obtient 35 498.

  • Au dixième près :

Le chiffre 8 correspond aux dixièmes. Le premier chiffre à droite de 8 est 6 ; donc, 8 (les dixièmes) augmente de 1 pour devenir 9. Tous les autres chiffres à droite des dixièmes disparaissent. On obtient 35 497,9.

  • Au centième près :

Le chiffre 6 correspond aux centièmes. Le premier chiffre à droite de 6 est 2 ; donc, 6 (les centièmes) ne change pas. Tous les autres chiffres à droite des centièmes disparaissent. On obtient 35 497,86.

© SOFAD 2008

Haut de page